Sommaire

Le givre à l'intérieur des réfrigérateurs entraîne une surconsommation d'énergie, qui se répercute très rapidement sur les factures. La solution proposée par les fabricants pour réduire les coûts, est le dégivrage automatique. Il faut cependant s'assurer de la rentabilité réelle de ce procédé, d'autant que le dégivrage automatique consomme lui aussi de l'électricité.

Pourquoi utiliser le dégivrage automatique ?

Le froid créé dans le réfrigérateur produit de l'humidité, qui se condense sur les parois sous forme de givre. Ce givre crée une couche isolante entre les circuits du froid de l'appareil et les aliments. Le réfrigérateur a alors plus de difficulté à maintenir la température idéale que vous avez sélectionnée, entraînant une surconsommation d'électricité. Selon l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), une couche de 3 mm de givre suffirait à augmenter de 30 % la consommation électrique du réfrigérateur.

Lire l'article Ooreka

 

Comment procéder au dégivrage de votre appareil ?

Le dégivrage manuel

Il est donc important de dégivrer plusieurs fois par an son réfrigérateur, sans attendre que la couche de givre dépasse 3 mm. Cette opération implique de sortir les aliments, voire de débrancher l'appareil. Il faut aussi veiller à l'évacuation de l'eau ainsi qu'au respect de la chaîne du froid.

Lire l'article Ooreka

Le dégivrage automatique

Il n'en va pas de même pour les réfrigérateurs équipés d'une fonction de dégivrage automatique. En effet, des micro-sessions de dégivrage sont programmées régulièrement et l'humidité est évacuée automatiquement. De nombreux réfrigérateurs modernes sont aujourd'hui équipés de ce système, qu'ils soient ou non vendus avec une partie réservée à la congélation. Cette zone plus froide devra d'ailleurs être dégivrée manuellement dans la plupart des cas.

Lire l'article Ooreka

Comment fonctionne le dégivrage automatique ?

Quand le dégivrage automatique s'enclenche, les circuits de refroidissement s'arrêtent et la glace commence à fondre. Elle est guidée par une rigole et un collecteur jusqu’à un bac de récupération situé à proximité du compresseur. Quand le système de refroidissement se remet en route, il dégage de la chaleur permettant l'évaporation de l'eau contenue dans le bac. Ce dégivrage peut être effectué par petites étapes, presque quotidiennement, ou être programmé, notamment en fonction de la fréquence d'ouverture des portes ou de l'utilisation du compresseur, selon les modèles. Mais attention, un dégivrage automatique mal réglé peut entraîner une surconsommation d'énergie, car le compresseur doit compenser la perte de froid induite par l'arrêt du système de refroidissement.

Lire l'article Ooreka

Acheter un réfrigérateur avec dégivrage automatique

On trouve des réfrigérateurs dans les grandes enseignes d'électroménager et sur internet, auprès de sites spécialisés. La plupart des réfrigérateurs disponibles dans le commerce sont aujourd'hui équipés, soit d'une fonction de dégivrage automatique, soit d'un système No Frost. C'est également le cas pour les appareils d'entrée de gamme, tant cette fonction fait partie de notre quotidien. Les modèles non équipés d'un dégivrage automatique sont tellement rares qu'il est difficile d'évaluer le surcoût à l'achat d'une telle option. C'est la classe énergétique de l'appareil qui indiquera au mieux le coût annuel lié à la consommation du réfrigérateur.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka